La fabrication artisanale

Pour que le bijou soit « vôtre », il doit passer par plusieurs étapes cruciales de fabrication avant de se retrouver magnifié sur votre doigt ou tout près de votre sourire.

Du dessin au poinçonnage, nous allons vous détailler en quelques étapes, comment votre bijou prend vie entre les mains de nos artisans joailliers.

Le dessin et la modélisation

L'artisan joaillier est à l'essence même de la création de votre bijou : il ne voit pas le jour sans son savoir-faire. 

Selon une technique bien précise et un cahier des charges bien rempli, le bijou est d'abord schématisé. Il est ensuite dit "gouaché", une technique permettant de faire apparaître chaque détail du futur bijou, afin de respecter au millimètre près ce qui a été imaginé et dessiné.

La maquette en cire

Réalisée grâce au logiciel de conception 3D, celle-ci est ensuite envoyée vers une imprimante spécifique qui effectue les découpes en tranches et solidifie la cire couche par couche pour obtenir le produit final.

Cela permettra de ressortir avec minutie les dimensions et les espaces nécessaires aux pierres précieuses et fines qui seront ajoutées à l'étape du sertissage.

La fonte et reprise de fonte

Une fois la maquette en cire terminée, elle est apportée à un fondeur qui se chargera de réaliser le corps du bijou en or ou argent.

Une fois le métal refroidi l'artisan procède à la reprise de fonte, technique consistant à ajuster la taille du bijou ou effectuer d’éventuelles soudures et enfin fignoler le bijou qui permettra le sertissage et le polissage de celui-ci.

La sélection des gemmes

Le diamant

Le monde des pierres précieuses est vaste mais le diamant est la pierre précieuse par excellence. Le diamant est la plus noble et la plus belle des pierres précieuses. Cependant, tous les diamants ne se valent pas. Ils se répertorient par des critères très précis : le poids (le carat), la pureté (Clarity), la couleur (Color) et la taille (Cut).

Le marché des diamants est un cercle fermé qui n'ouvre ses portes qu'à certains privilégiés de diamantaires traders. L'industrie du diamant classe ces joyaux grâce à une échelle de couleur qui s'étend de D à Z, allant d'une pierre complètement incolore (D) pour aller à une nuance jaune clair (Z). La joaillerie n'utilise que des diamants de couleur comprise entre D et I afin de s'assurer de la couleur lumineuse et transparente de chaque pierre. La couleur d’un diamant ne varie pas quand on regarde à travers la table à l'œil nu entre D et H.

C’est pourquoi la maison ILEODIAMANTS n’utilise que des diamants de couleur H au minimum dont les inclusions sont invisibles à l’œil nu.

Les autres gemmes

A la différence du diamant, les autres gemmes sont plus accessibles et peuvent s'échanger sur des marchés ouverts sans parrainage. Pour faciliter la différence entre les pierres, les vendeurs ont instauré un système de notation parlant de gemme de qualité " A " pour une pierre de bonne qualité, de qualité "AA" lorsque la qualité est supérieure, et de qualité "AAA" lorsque la qualité de la pierre est réellement exceptionnelle.

ILEODIAMANTS mets un point d’honneur à choisir des pierres de qualité AAA, pour vous garantir des bijoux d’exception.

Le sertissage

Cette étape consiste à fixer les pierres sur le bijou de façon méticuleuse et selon différentes techniques de sertissage.

Le joaillier peut ainsi sertir (dans les emplacements prévus à cet effet) depuis la maquette, les pierres présentes sur le dessin d'origine. Le sertissage est un art d’assembler, puisque le joaillier ne peut ni coller la pierre (ce système n'étant pas assez résistant) ni la souder car la chaleur endommagerait la pierre. La seule option est donc de positionner la pierre dans une petite cavité creusée spécialement puis de rabattre le métal qui l'entoure pour la maintenir bien en place.

Le polissage et les finitions

Parce que chaque création est différente, il existe de nombreuses finitions à appliquer sur le bijou juste avant la dernière étape du polissage.

Que ce soit un martelage ou un brossé pour un effet de matière, des gravures externes ou internes pour une personnalisation du bijou : toutes les finitions sont envisageables.

Réalisées par des artisans expérimentés comme les ciseleurs, les graveurs ou encore les émailleurs, les finitions comme le brossé peuvent également être effectuées directement chez le polisseur. Toutes ces techniques demandent de la précision et un savoir-faire inégalable.

Enfin ultime étape du bijou, le polissage complété parfois par un rhodiage, technique consistant à déposer par un phénomène d'électrolyse une couche rhodium qui vient renforcer la couleur blanche et l'éclat du métal.

Le poinçonnage

Afin de garantir la pureté du travail effectué sur votre bijou, le poinçonnage est la dernière étape de fabrication.

Marqué d'un poinçon d'état comme la tête d'aigle pour les bijoux en or mais aussi d'un poinçon de maître ou poinçon du fabricant, signature de la maison.

Chez ILEODIAMANTS le bijou portera ainsi pour toujours la griffe de son état précieux et le gage de notre savoir faire.

ILEODIAMANTS vous garantit le poinçon 750 pour l’or (qui correspond à l’or 18 carats) et 925 pour l’argent qui correspond à l’argent Sterling.